Connectez-vous S'inscrire

Stress au travail : Pourquoi? Impacts?

Source : Top Santé. No 222. Mars 2009. www.topsante.com
Auteur : Sophie Viguier-Vinson.
Mise en page : Raphaël Dougoud, futur'is



Stress au travail : Pourquoi? Impacts?
Le stress? Bien plus qu'un simple état d'âme, c'est parfois une vraie maladie professionnelle. En ces temps de crise et de peur du chômage, il est encore plus présent.

Bourse en chute libre, faillites et plans sociaux plombent l'actualité. L'occasion de faire monter la pression au boulot? Pour le Dr Christophe Massin, psychiatre, "la crise est certainement un facteur aggravant dans certains secteurs, mais son impact n'est pas encore significatif à l'échelle globale". On ne peut donc justifier le stress par l'urgence du moment. Il augmente constamment depuis des années et l'apparition des suicides au sein de l'entreprise voici douze ans marque le vrai tournant, d'après Christophe Dejours, psychiatre.

48 %
des personnes occupant un emploi déclarent devoir se dépêcher toujours ou souvent dans leur travail*.

Si ces drames restent heureusement rares, ils sont malgré tout révélateurs d'un malaise grandissant. Ainsi, 44 % des personnes occupant un emploi** se disent stressées aujourd'hui. Surtout les femmes, d'ailleurs, deux fois et demie plus touchées que les hommes. Mais comment dire stop? Et si l'on commençait par prendre conscience des raisons profondes de la souffrance au travail pour en être moins victime ? Reste à travailler ensuite sur ses émotions, son rythme et sa relation aux autres, afin de se sentir mieux dans son job au quotidien. Pour faire face à la crise aussi, quand la rumeur du monde se rapproche un peu trop.

Pourquoi tant de tension?

Pas facile de démêler toutes les causes imbriquées. D'après les plaintes recueillies dans le secret de son cabinet ou directement en entreprise, le Dr Christophe Massin note que la montée du stress est d'abord la conséquence d'une mondialisation accélérée, et plus exactement d'un capitalisme financier sans frontières. Les entreprises sont soumises à une concurrence internationale les obligeant à produire davantage, plus vite, mieux, en payant moins cher. Et nul n'est épargné par la pression accrue. À cela s'ajoutent de nouveaux principes d'évaluation des performances pour quantifier et chiffrer l'activité de chacun, ainsi que des objectifs de qualité parfaite. Mesures aussi illusoires qu'angoissantes. Un passage mal géré aux 35 heures peut également corser l'affaire, car beaucoup d'actifs ont l'impression de travailler autant (voire plus) en moins de temps, puisqu'il n'y a pas toujours eu d'augmentation sensible des effectifs Par ailleurs, les nouvelles technologies ont rendu la frontière entre boulot et sphère privée plus poreuse. Avec le téléphone portable, le mail et autres gadgets, on est toujours joignable... et stressable ! Enfin, on observe une baisse de la convivialité assez grave, analyse le Dr Christophe Massin.

42 %
des salariés disent recevoir des ordres ou des indications contradictoires*.

Avant, on se déplaçait pour donner une information, annoncer une bonne ou une mauvaise nouvelle. Maintenant, on fonctionne facilement par mail et l'on est seul à encaisser face à son ordinateur.

Quelles réponses?

Nous sommes tous différents et nous réagissons plus ou moins bien à ces nouveaux modes d'organisation, en fonction de notre histoire, de notre caractère, de notre humeur du moment ... Mais nul n'ose plus expliquer le stress par une faiblesse individuelle et cette approche est très déculpabilisante. On parle même aujourd'hui de « maladie professionnelle », notamment depuis que la Sécurité sociale a reconnu en septembre 2007 qu'une pression chronique causée par le travail avait provoqué la mort d'un salarié. Et pour pallier le problème, chacun cherche des solutions: des cellules d'écoute au sein des entreprises, des formations qui rapprochent les salariés... Lancé par ASP Entreprises, une société de conseil, le Ticket Psy a aussi fait son apparition. Délivré par le médecin du travail, il donne droit à quelques consultations sur le divan financées par l'entreprise. Le gouvernement vient de créer de son côté un site Internet incitant à « travailler mieux », après nous avoir encouragés à travailler plus... Mais vous, qu'allez vous faire pour vous? Réagir, bien sûr. Même si vous n'êtes pas responsable de votre stress, mieux vaut ne pas vous enfermer dans une position de victime. Vous pouvez trouver en vous la force de rebondir.

** Source : Enquête TNS Sofres (2006)


La TangoThérapie, pour lutter contre le stress et se rééquilibrer ! ____________________________________________________

Source : France24. 3.03.2009

On savait que la musique adoucit les moeurs, chanter ouvre l'esprit et le corps, écouter de la techno rend anarchique la structure des cellules, ... Voici la tangothérapie qui combine agréablement le mouvement, l'écoute musicale, la recherche de l'harmonie, ...

Laissez-vous emporter par la redécouverte des bienfaits du tango!

Lundi 9 Mars 2009
Raphaël Dougoud
Lu 4862 fois


Nouveau commentaire :

Communication | Finance | Formation futur'is | Gestion de projets | Gestion financière de projets | Gestion humaine de projets | Gouvernance | Juridique | Management | Marketing | Personnel | Stratégique - amont | Stratégique