Connectez-vous S'inscrire

Gestion de projets. Garanties pour l'investisseur

Le succès d'un projet dépend de la maîtrise des coûts et délais mais surtout de la satisfaction des attentes des mandants ou des investisseurs. A quoi sert un projet fini dans les délais et en respectant le budget s'il ne crée pas de valeur (financière)? Tout projet de développement ou de remplacement ou de modernisation doit chercher à créer cette valeur. Encore faut-il démontrer comment l'équipe de projet peut créer la confiance de l'investisseur, au bénéfice d'aucune garantie matérielle faut-il le rappeler, sans lui jeter un leurre de valeur sur la table? Pour ce faire, l'équipe de projet doit s'appuyer sur une batterie d'instruments regroupés dans la TCP - Tour de Contrôle du Projet.



Gestion de projets. Garanties pour l'investisseur
Contrairement à un créancier monétaire, un investisseur n'a aucune garantie matérielle pour sauvegarder sa fortune. Pourtant, il doit pouvoir avoir confiance dans un projet conduit par des tiers à qui il a confié le mandat faute de temps ou/et de compétences.

Mais voilà, sur quoi repose la confiance de l'investisseur ? Est-il capable de mesurer le degré de confiance qu'il peut avoir dans le projet et dans les monteurs du dossier de décision ? Peut-il être inconscient des manques qui biaisent, voire faussent son jugement ?

Donc, la méthode utilisée pour gérer le projet SMO est capitale pour créer la confiance des mandataires comme celle du mandant du projet :

  • la méthode elle-même. Choix capital.
  • la compétence de l'équipe de projet dans l'utilisation correcte de cette méthode.
  • la détermination du degré nécessaire de la profondeur de la validation DHAD utilisées dans les scenarios.
  • le professionnalisme de la validation des DHAD.
  • le contenu CCVC du dossier de décision.
  • la richesse des réponses aux attentes du mandant.
  • la qualité du montage du dossier final de décision.

La méthode
Phase I : Constitution de la Base d'information.
Phase II : Construction du futur du focus.
avec entre deux, les MCP - Macro-Choix de Pérennité.
Voir l'image en bref ci-dessus. Pour le détail, voir avec profit 'Mandat financier dans le cadre du Plan d'affaires'

La compétence de l'équipe de projet
Attention aux principales erreurs :

  • déroulement linéaire de la méthode
  • absence de TCP
  • transfert rapide de la responsabilité du contenu du projet des concepteurs vers des réalisateurs ou des fournisseurs
  • validation superficielle des DHAD (attention : la qualité et la crédibilité du dossier final de décision dépendent de la qualité de cette validation)
  • peu ou pas d'accent sur la création de valeur
  • attitude déterministe rejetant tout changement au plan sous prétexte que les délais et les coûts du projet ne seront pas tenus.
Investisseurs, soyez donc sur vos gardes. De nombreux pièges sont tendus. Voir 'Dérives DCA : A qui la faute? Impacts? Que faire? ]

Le dossier de projet
Lire avec profit 'Dossier de projet - Bons points, Progrès et Pistes de développement'

La richesse du contenu du dossier final de décision
Outre les propositions d'enrichissement figurant dans le premier article 'Mandat financier ...' cité plus haut, voir la galerie 'Support pédagogique'

La qualité des réponses au mandant
Voir à ce propos 'Projet-Propriétaire : Confiance ?! Oui, en retour, j'attends de vous ...!'

Les tests utiles
Le 'test de l'ascenseur' : passer du rez au 7e étage dossier en main ... > suite ou poubelle?
Le 'test du vide' : entrez seul-e dans un lieu de vente > envie de rester? de ressortir?
Le 'test de préparation' : le succès d'un projet se trouve dans sa réflexion/préparation > forte augmentation du niveau de connaissance au début du projet?
Le 'test du temps' : le temps tue ce que l'on fait sans lui > accent et intensité mis à penser le futur?
Le 'test de valeur' : plat, inodore, incolore, non profilé? attractif, profilé, original, innovateur, créateur de richesse?

Les rôles tenus, vraiment tenus pendant tout le parcours du projet?
  • gestionnaires de la fortune prévisionnelle des investisseurs
  • gestionnaires de l'imperfection des membres de l'équipe de projet, voire de celle du mandant
  • réducteurs d'écarts entre les DCA et la réalité.

Jeudi 14 Janvier 2010
Raphaël Dougoud
Lu 3352 fois


Nouveau commentaire :

Communication | Finance | Formation futur'is | Gestion de projets | Gestion financière de projets | Gestion humaine de projets | Gouvernance | Juridique | Management | Marketing | Personnel | Stratégique - amont | Stratégique