Connectez-vous S'inscrire
Crise financière+économique 2008-...

Suisse. Pourquoi la Suisse résiste mieux à la crise

Le Temps. Economie et finance. 7 septembre 2012 Auteur: Ram Etwareea Marie-Gabrielle Ineichen, cheffe du Seco, explique le succès de l’économie suisse Frein aux dépenses sociales, un soutien de plus L’idée d’un frein aux dépenses sociales inscrit dans la Constitution fait son chemin au sein de l’administration fédérale. Pour Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch, directrice du Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco), des coupes dans l’allocation chômage ou dans l’assurance vieil­lesse ne peuvent se...

Crise. Brèves significatives. Dernière mise à jour: 07.12.2011

22.11.2011. La note des banques dans le monde pourrait être dégradée avant Noël 2011. 22.11.2011. Les CDS, assurances des Etats emprunteurs. Source: Le Monde. 22.11.2011. Auteure: Anne Michel Depuis l'aggravation de la crise de la dette cet été, le secteur bancaire mondial est entré dans une zone dépressionnaire, dont on ne voit pas la sortie. Suite à sa refonte de sa méthodologie de notation, qui vise à donner des gages de rigueur notamment en matière d'identification des risques, Standard...

Crise. Où allons-nous? Comment? Pourquoi? Où devrions-nous aller? Dernière mise à jour: 23.12.2011

Table chronologique inverse des matières 23.12.2011. Adieu 2011. Quotidienne d'Agora. Par Cécile Chevré 28.11.2011. Crise de la dette des Etats: les différences Etats-Unis/Europe. 21.11.2011. D'où venons-nous, que faisons-nous, où allons-nous ? Par Simone Wapler 19.11.2011. Extraits d'un entretien avec les sociologues Pinçon et Charlot. 14.11.2011. L'inégalité, moteur mondial de l'indignation. Le Monde. Par Sylvie Kauffmann. 09.11.2011. L'Europe finira-t-elle comme l'Union...

Crise. Pays émergents et autres hors zone euro. Dernière mise à jour: 09.12.2011

17.11.2011. La dette publique américaine dépasse les 15 000 milliars de dollars 28.11.2011. La crise de l'euro ne doit pas faire oublier la crise américaine 29.11.2011. Face à la crise en UE, l'Asie va devoir miser sur la consommation de ses ménages 09.12.2011. Aux Etats-Unis, la richesse médiane fait un constat accablant de la pauvreté. Source: Le Monde. 18.11.2011 La dette de l'Etat fédéral américain dépasse 15 000 milliards de dollars depuis mardi, selon des chiffres publiés mercredi par le...

Crise de l'euro ou la conscience d'un monde qui bascule. Dernière mise à jour: 23.12.2011

28.10.2011. Euro: pourquoi nous n'avons rien sauvé. 09.12.2011. Une règle d'or obligatoire pour réduire les déficits . 19.12.2011. Pacte européen: le bonheur est sur le chemin. 23.12.2011. La crise commence à affecter l’économie réelle, selon Mervyn King vice-président du CERS Source: TerraEco.net. 28.10.2011. Auteur: Walter Bouvais. Ce qu’il reste de l’« Union » européenne a donc stoppé l’incendie financier. Et consenti, enfin, à tendre une main secourable à la Grèce....

Crise. La zone euro, zone de tous les dangers. Dernière mise à jour: 22.12.2011

25.10.2011. En Espagne, la misère avance à grands pas. 06.11.2011. L'Italie est au bord du gouffre et risque de basculer à tout moment. 08.12.2011. France. Déficit de 75 milliards d'euros en prévision pour 2011 09.12.2011. France. Déclin de l'industrie française. Quelle stratégie pour le futur? (vidéo) 09.12.2011. France. Redynamiser le tissu de PME et d'ETI. (vidéo) 09.12.2011. France. Quels secteurs pour soutenir l'économie? (vidéo) 21.12.2011. La France ne peut être sauvée...

Crise financière. Notation pays par pays par les agences de notation. Dernière mise à jour: 08.12.2011

21.11.2011. Pour Moody's, le triple A de la France reste sous pression.

La politique monétaire a depuis longtemps tiré toutes ses cartouches

Source: La Quotidienne d'Agora. 03.10.2011 Auteur: Eberhardt Unger Pendant un an, du printemps 2009 au printemps 2010, l'indice de la production industrielle américaine (ligne verte du graphique ci-dessous) a grimpé, mettant en évidence la reprise qui a suivi la plus lourde crise économique depuis 80 ans. Le redressement a été dû à la politique monétaire ultra-expansive de la Fed et à de nombreux programmes de relance du gouvernement, financé par toujours plus de...

Crise financière : La fin des illusions

Source: TerraEco.Net, 25.08.2011 Auteur : Walter Beauvais, Cofondateur et Directeur de TerraEco et de TerraEco.Net Le piège ouvert par la crise des « subprimes » en 2007 vient de se refermer sur les Etats. C’est-à-dire sur nous. Soumis aux injonctions d’une frange de l’industrie financière, nous voici sommés de courir à la fois après l’austérité budgétaire et la croissance du PIB. Funambulisme ou schizophrénie ? L’austérité, ce sont des coupes spectaculaires dans des dépenses...

Crise: droit dans le mur en klaxonnant!

Titre original: Crise économique et écologique : 40 ans de fuite en avant Source: TerraEco.Net. 26.08.2011 Auteure: Louise Allavoine Enquête - Non, la crise ne date pas de 2008. Dès les années 1970, le monde occidental dérégule, pousse les classes moyennes à l’endettement et ignore la montée des enjeux écologiques. Au lendemain des Trente piteuses, la facture est douloureuse. Récit en huit étapes. 1971 : bye bye Bretton Woods Les Etats-Unis signent leur premier déficit...

28.08.2010. Yen et franc suisse, bases arrière des investisseurs

Source : Le Monde. 29 août 2010. Auteur : Clément Lacombe. (extraits) Les mouvements actuels sur les marchés des changes ont pourtant de quoi réjouir le président français Nicolas Sarkozy, lui qui a tant ferraillé contre " l'euro fort ". Fragilisée par une reprise bancale sur le Vieux Continent, la devise européenne évoluait, ces jours derniers, autour de 1,27 dollar, à 1,2768 dollar vendredi. L'euro ne flirte certes plus avec les 1,20 dollar comme début juin, mais il a marqué le pas depuis...

Les ventes à découvert. Les plans d'austérité en Europe. Notation des agences

La vente à découvert consiste à promettre à un autre opérateur de lui vendre une action qu'un investisseur ne possède pas encore, à un prix fixe et à un instant "T". Si le prix de l'action fond, le vendeur est gagnant. Et plus il chute, plus il empoche d'argent. Le vendeur à découvert a donc tout intérêt à ce que le cours d'un titre s'effondre. Cette tactique, très ancienne, est un outil privilégié de fonds spéculatifs et plus globalement de ceux que les régulateurs appellent "la meute de...

Mars 2010. La Suisse, gagnante de la crise

La crise économique mondiale a durement touché de nombreux pays et n'a pas épargné la Suisse, qui l'a cependant globalement mieux maîtrisée et à moindre coût, ce qui renforcera notre pays. Source : Investir, Magazine du Crédit suisse, Février 2010. Martin Neff. Intertitres : Raphaël Dougoud, futur'is. Les dettes publiques ont plombé le portemonnaie des pays Avec la fin progressive de la crise, les avantages à moyen et long termes liés au pays repassent au premier plan, comme...

Prévisions Monde 2010

Croisssance, exportation, dette publique, chômage : prévisions 2010. Source : Capital, No 222. Mars 2010.

Un an après Lehman Brothers, où en est l'économie?

Une brise d'optimisme souffle sur la planète économie. La récession terminée, la reprise, même faible, attendrait au pas de la porte. D'ailleurs, les bourses mondiales ont repris du poil de la bête - près de 50% de hausse en six mois - et les indicateurs positifs réapparaissent. Pourtant, presque un an jour pour jour après la faillite de Lehman Brothers, ils sont nombreux les signes -et les indicateurs justement- qui indiquent que la reprise n'est pas encore là. En particulier aux Etats-Unis,...

02.01.2010. Economie mondiale : apprendre à marcher sans béquille

A moyen terme, les inquiétudes sont vives. Les experts redoutent le moment où l’économie devra marcher sans béquille. Auteur : Cécile Gatinois. Source : Le Monde. 2 janvier 2010. Inter-titres et mise en page : Raphaël Dougoud, futur'îs A un horizon de six mois, les inquiétudes sont vives. Les experts redoutent notamment le moment où les banques centrales, aux Etats-Unis et en Europe, vont commencer à éponger les liquidités injectées sur le marché avant de remonter leurs taux...

Crise 2009. Les vieilles recettes ne suffisent pas!

Auteur : Jean-Louis Bénard, Président, Brainsonic Source : Le JournalDuNet, 16.12.2008 Les cabinets de conseil et les analystes ont commencé - quoi de plus naturel - à prodiguer les bonnes recettes « anti-crise » transmises religieusement de génération en génération depuis les grandes crises - notamment celle de 1929. Pour faire simple : lorsque la crise arrive, il faut basculer en gestion prudente, réduire ses coûts, ses investissements, renégocier les prix avec les fournisseurs. Faire le...

27.07.2009. USA. Les résultats d’entreprises forcent à l’optimisme

Auteur : Sylvain Frochaux. L'Agefi. 27.07.2009 Tous les secteurs affichent des chiffres meilleurs que prévu aux Etats-Unis. Les stratèges rehaussent leurs prévisions. Les excellents résultats des sociétés américaines n’en finissent pas de surprendre. Ils provoquent un optimisme contagieux. Et forcent les stratèges des plus grands établissements bancaires à rehausser leurs prévisions pour la fin de l’année. En l’espace de seulement deux semaines, le Dow Jones a bondi de 11,6%,...
1 2





Recherche dans les articles

Les News

Au bureau, être aimable ne paie pas

Source: Le Monde. 10.11.2011
Auteure: Louise Couvelaire

Pour être augmenté, soyez odieux. C'est la conclusion d'études américaine et anglaise qui lient impolitesse et haut niveau de salaire.

Les gentils finissent-ils les derniers ? La réponse est oui, selon une enquête menée par des chercheurs des universités de Notre Dame (Indiana) et de Cornell (New York). Au bureau, la gentillesse ne paie pas. Les hommes qui s'expriment vertement gagnent en moyenne 18 % de plus que ceux qui se montrent conciliants. "Un homme agréable ne renvoie pas une image très masculine", commentent les auteurs. "Sans s'en rendre compte, les managers embauchent et récompensent les goujats", fait remarquer l'un des chercheurs dans le Wall Street Journal. Apprécié mais fauché ou détesté mais riche, il faut choisir. Il y a deux ans, une étude anglaise était, elle aussi, arrivée à la même conclusion.

12/11/2011

Comment survivre à l'enfer du reporting

Source : Capital. Septembre 2010.
Auteur : Pierre-Alain Pillet.
Extraits et mise en forme par Raphaël Dougoud, futur'is.

Comment survivre à l'enfer du reporting
  • Selon l'enquête de 2009 du cabinet Alexander Proudfoot, le reporting et les tâches administratives représentent 34% de l'activité des managers dans le monde (France 40%).
  • cela se fait notamment au détriment de la gestion des équipes (30% de leur temps).
  • le développement des organisations matricielles et du reporting permanent mais aussi le besoin de transparence maximale, le besoin de se couvrir en période de crise (rapports d'intervention, rapport de prospection, bilan hebdomadaire d'activité, rapport de synthèse des ... rapports intermédiaires(!), rapport de contrôle de gestion journalier > hebdomadaire > mensuel > trimestriel > annuel, rapport d'avancement de projets, etc.) contribuent au sentiment de perte d'autonomie, d'efficacité et d'utilité des équipes.
  • les audits démontrent très souvent l'inutilité des rapports d'activité mais aussi qu'il est très difficile de le faire reconnaître aux supérieurs qui veulent pouvoir contrôler qui travaille ou pas mais aussi parce qu'imposer le reporting est un acte de pouvoir du supérieur sur ses subalternes.



Raphaël Dougoud
25/09/2010

Donnez-moi cinq bonnes raisons de garder ma fortune liquide

Source: Moneyweek. 16.12.2011.
Auteur: Bengt Saelensminde.
Traduction: Raphaël Dougoud, futur'is
Titre original: Five good reasons for you to hold cash

Donnez-moi cinq bonnes raisons de garder ma fortune liquide
Je sais que beaucoup de lecteurs seront consternés à l'idée de détenir un actif dont la valeur s'érode de par l'inflation. Mais je ne m'en ferais pas trop pour cette inflation, je sais qu'elle peut me faire perdre du pouvoir d'achat de ma fortune mais on peut faire plus en ce moment. Et je dirais que les avantages en valent la peine ...

Liquide

Comme un chien fidèle, le liquide est toujours là. C'est pourquoi je ne parle pas de fonds de placement et d'obligations diverses que vous auriez la possibilité d'aller chercher à la banque. Si, un jour, le marché vous offre «l'opportunité de votre vie», les fonds seront là, prêts à être engagés. C'est pourquoi vous devriez garder votre fortune disponible. Les banques ont besoin de vos liquidités, elles doivent en conserver une certaine quantité à portée de main pour respecter la réglementation en vigueur. C'est pourquoi elles essaient de vous amener à enfermer votre capital en obligations sur un, deux, trois ou cinq ans. Mais nous voulons garder nos liquidités disponibles sans avoir à payer une pénalité grande si nous en avons besoin.

Une valeur fixe

Bon, avec le liquide, vous n'obtiendrez pas une adaptation de votre fortune à l'inflation, c'est clair. Mais le liquide préserve la richesse en termes nominaux. Si vous aviez placé votre argent dans des actions, pour vous protéger de l'inflation, sur les derniers mois vous auriez perdu 10% ou 15%! Quoi qu'il arrive sur le marché financier, la liquidiité vous redonnera un franc pour un franc. Aucune entreprise, aucun gouverrnement, ne peut vous promettre cela!




24/12/2011