Connectez-vous S'inscrire
Stratégique - amont

La Suisse : leader de l’innovation pour la 4ème année consécutive

Auteur: David Telerman. Source: Son blog La R&D (Recherche & Développement) est définitivement suisse. La Suisse, qui a misé depuis plusieurs années sur les activités à forte valeur ajoutée pour soutenir ses exportations, accorde un intérêt tout particulier à l’innovation, levier indispensable pour développer à l’international la compétitivité de son industrie. Cet article a pour objectif d’informer ceux qui souhaitent venir faire de la recherche scientifique en Suisse sur les différents...

8 tendances 2008

Auteur : José Diz, EDS. Copyright 2007 EDS tous droits réservés. Entreprise de services mondiale de premier plan, EDS explique comment, malgré le besoin de se redéfinir, les entreprises doivent rester agiles et s’adapter aux enjeux de cette année. Forte de 25.000 employés pour plus de 220 clients industriels dans 40 pays, et une des premières sociétés mondiales de services informatiques, EDS met en avant son...

Simuland.net : jeu de simulation d’entreprise en ligne

Auteur : Stéphane Faure, Webmaster de Simuland.net Bonjour à tous et à toutes ! Qui n’a jamais rêvé de devenir chef d’entreprise ? Que valez-vous par rapport à de « vrais » chefs d’entreprises ? Quel genre d’entrepreneur-e êtes-vous ? Feriez-vous vivoter votre entreprise ou...

Technologies en marche

Recherche & adaptation des textes : Raphaël Dougoud futur'is PROSTETHIQUE Technology Review MIT Mai 2005 Combinaison de biomécanique et d'ingénérie tissulaire pour élaborer des membres faits à la fois de matériaux artificiels de tissus humains. Microprocesseurs programmables permettant de reproduire des mouvements plus naturels, utilisation de senseurs qui émettent des données qui modélisent la marche afin d'adapter le mouvement et la...

Tendances, évolutions et phénomènes

Recherche & adaptation des textes : Raphaël Dougoud futur'is COMPORTEMENTS MODIFICATION DES HABITUDES DE CONSOMMATION L'AGEFI 23 juin 2005 Uni de St-Gall Manger sur le pouce au bureau ou debout au supermarché est devenu la norme : - alimentation au bureau passe de 14.4% à 17.3% en 2005; - déjeuner à la maison de 43% à 39.9%; - manque de temps de 28% à...

Pourquoi les PME ne grandissent pas

Auteur : Anne Dumas, journaliste de formation, a été correspondante aux États-Unis, en Angleterre et en Afrique australe pendant une douzaine d'années et a participé à plusieurs projets de développement dans le domaine des médias. Elle a repris, redressé et dirigé pendant 7 ans une PME en Californie. Elle travaille actuellement comme consultante et collabore à l'INSEAD en tant que chercheur associé. INTRODUCTION Depuis une dizaine d'années, les gouvernements...





Recherche dans les articles

Les News

Au bureau, être aimable ne paie pas

Source: Le Monde. 10.11.2011
Auteure: Louise Couvelaire

Pour être augmenté, soyez odieux. C'est la conclusion d'études américaine et anglaise qui lient impolitesse et haut niveau de salaire.

Les gentils finissent-ils les derniers ? La réponse est oui, selon une enquête menée par des chercheurs des universités de Notre Dame (Indiana) et de Cornell (New York). Au bureau, la gentillesse ne paie pas. Les hommes qui s'expriment vertement gagnent en moyenne 18 % de plus que ceux qui se montrent conciliants. "Un homme agréable ne renvoie pas une image très masculine", commentent les auteurs. "Sans s'en rendre compte, les managers embauchent et récompensent les goujats", fait remarquer l'un des chercheurs dans le Wall Street Journal. Apprécié mais fauché ou détesté mais riche, il faut choisir. Il y a deux ans, une étude anglaise était, elle aussi, arrivée à la même conclusion.

12/11/2011

Comment survivre à l'enfer du reporting

Source : Capital. Septembre 2010.
Auteur : Pierre-Alain Pillet.
Extraits et mise en forme par Raphaël Dougoud, futur'is.

Comment survivre à l'enfer du reporting
  • Selon l'enquête de 2009 du cabinet Alexander Proudfoot, le reporting et les tâches administratives représentent 34% de l'activité des managers dans le monde (France 40%).
  • cela se fait notamment au détriment de la gestion des équipes (30% de leur temps).
  • le développement des organisations matricielles et du reporting permanent mais aussi le besoin de transparence maximale, le besoin de se couvrir en période de crise (rapports d'intervention, rapport de prospection, bilan hebdomadaire d'activité, rapport de synthèse des ... rapports intermédiaires(!), rapport de contrôle de gestion journalier > hebdomadaire > mensuel > trimestriel > annuel, rapport d'avancement de projets, etc.) contribuent au sentiment de perte d'autonomie, d'efficacité et d'utilité des équipes.
  • les audits démontrent très souvent l'inutilité des rapports d'activité mais aussi qu'il est très difficile de le faire reconnaître aux supérieurs qui veulent pouvoir contrôler qui travaille ou pas mais aussi parce qu'imposer le reporting est un acte de pouvoir du supérieur sur ses subalternes.



Raphaël Dougoud
25/09/2010

Donnez-moi cinq bonnes raisons de garder ma fortune liquide

Source: Moneyweek. 16.12.2011.
Auteur: Bengt Saelensminde.
Traduction: Raphaël Dougoud, futur'is
Titre original: Five good reasons for you to hold cash

Donnez-moi cinq bonnes raisons de garder ma fortune liquide
Je sais que beaucoup de lecteurs seront consternés à l'idée de détenir un actif dont la valeur s'érode de par l'inflation. Mais je ne m'en ferais pas trop pour cette inflation, je sais qu'elle peut me faire perdre du pouvoir d'achat de ma fortune mais on peut faire plus en ce moment. Et je dirais que les avantages en valent la peine ...

Liquide

Comme un chien fidèle, le liquide est toujours là. C'est pourquoi je ne parle pas de fonds de placement et d'obligations diverses que vous auriez la possibilité d'aller chercher à la banque. Si, un jour, le marché vous offre «l'opportunité de votre vie», les fonds seront là, prêts à être engagés. C'est pourquoi vous devriez garder votre fortune disponible. Les banques ont besoin de vos liquidités, elles doivent en conserver une certaine quantité à portée de main pour respecter la réglementation en vigueur. C'est pourquoi elles essaient de vous amener à enfermer votre capital en obligations sur un, deux, trois ou cinq ans. Mais nous voulons garder nos liquidités disponibles sans avoir à payer une pénalité grande si nous en avons besoin.

Une valeur fixe

Bon, avec le liquide, vous n'obtiendrez pas une adaptation de votre fortune à l'inflation, c'est clair. Mais le liquide préserve la richesse en termes nominaux. Si vous aviez placé votre argent dans des actions, pour vous protéger de l'inflation, sur les derniers mois vous auriez perdu 10% ou 15%! Quoi qu'il arrive sur le marché financier, la liquidiité vous redonnera un franc pour un franc. Aucune entreprise, aucun gouverrnement, ne peut vous promettre cela!




24/12/2011